Les erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche

Publié le : 14 janvier 20223 mins de lecture

S’il est essentiel de savoir quoi faire et dire lors d’un entretien, il est également important de comprendre les pièges dans lesquels tombent involontairement de nombreux demandeurs d’emploi. En fait, même les bons candidats découvriront qu’ils ont fait des erreurs, ce qui leur fera perdre leur emploi. Tenez-en compte lors de la préparation de l’entretien.

Arriver en retard et avoir la tête ailleurs

Un moyen très simple de ne pas perdre de points est d’arriver à l’heure. La ponctualité est le premier signe du professionnalisme. Même si arriver à l’heure n’est peut-être pas le facteur décisif à votre avis, vous avez réussi certains candidats avant même de pouvoir parler.

Au contraire, être en retard est un indicateur négatif pour les recruteurs : manque de professionnalisme et incapacité d’être à l’heure, qui est la règle de base du respect de toute fonction ou activité départementale. Il ne fait aucun doute que votre CV ou entretien téléphonique a fait une bonne première impression, mais maintenant vous devez faire la même chose en face à face. Dans l’échange, vous devez participer à 100 % de tout cœur.

Ne pas écouter et mentir

Ne parlez pas à la hâte. Il est préférable d’écouter d’abord le recruteur, puis de parler. Laissez-le faire l’entretien et ne répondez que lorsqu’il vous pose une question. Sinon, il sera considéré que vous n’écoutez pas. Fortement opposé au mensonge dans l’interview.

Les mensonges dans les entretiens d’embauche sont souvent liés aux compétences linguistiques du candidat. N’oubliez pas que le jury finira par trouver des incohérences. Par exemple, pour votre niveau de salaire précédent, il peut vous être demandé de fournir une copie de votre dernière fiche de paie.

Demander immédiatement un retour

À la fin de l’entretien, le recruteur peut ne pas toujours être en mesure de donner au candidat une réponse ferme et claire. Il a rencontré plusieurs personnes et a fait un choix après avoir consulté d’autres parties prenantes de l’entreprise. Par conséquent, il est important de se rappeler que l’entretien ne sera pas terminé tant que vous ne quitterez pas l’entreprise. Toutes les interactions entre une personne et les salariés de l’entreprise peuvent être incluses dans l’évaluation de sa candidature.

Donc, il n’y a pas de secret pour réussir son entretien d’embauche, la clé est l’anticipation et la préparation. Mieux vaut étudier l’entreprise en détail et imaginer les questions que les recruteurs pourraient se poser. Le but ultime est de démontrer une bonne adéquation entre ses compétences et le poste proposé et d’exprimer clairement ses motivations pour le poste et l’entreprise.

Plan du site